Structures évoluant en permanence, dans toutes les directions horizontales, et dénuées de niveaux.

Dans un modèle rhizomique, tout élément peut influencer un autre élément de sa structure, peu importe sa position ou le moment, et ce de manière réciproque.

Leurs directions peuvent être inattendues et leurs progressions chaotiques, ils se développent de façon aléatoire.

 

Sound design : Vincent MUNSCH.

Modèle : Tinuviele PARMENTIER.

Caméra : Florent CATTEAU.

Moyens techniques : 2M Productions – La traversée des apparences.